Le tribunal de commerce de Paris refuse d'interdire UberPOP

Mis à jour le
Les arguments d'Uber ont porté.
 
Les arguments d'Uber ont porté. -

Si le tribunal a entendu les arguments du groupe américain et l'autorise à poursuivre son service, il lui a tout de même demandé de modifier ses supports de communication trop ambigus.

Votre opinion

Postez un commentaire