Le téléphone mobile peut provoquer des tumeurs cérébrales, selon l'Anses

Mis à jour le
L'Anses a mis à jour son avis sanitaire sur les radiofréquences.
 
L'Anses a mis à jour son avis sanitaire sur les radiofréquences. - L'Anses a mis à jour son avis sanitaire sur les radiofréquences.

Une utilisation intensive du téléphone portable peut être source de cancers, explique l'agence nationale de sécurité sanitaire. Toutefois, d'un point de vue global, il n'y a pas de risque sanitaire avéré lié aux radiofréquences.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • camic
    camic     

    Je ne suis pas un utilisateur intensif, donc je risque rien, merci pour cette information!

Votre réponse
Postez un commentaire