Le rachat d’ARM par Nvidia ne sera pas un long fleuve tranquille
 

Autorités de la concurrence sourcilleuses notamment en Chine, Royaume-Uni désormais isolé qui regarde le deal plus en détail, concurrents qui intriguent dans l’ombre : le deal ARM/Nvidia est loin d'être bouclé...

Votre opinion

Postez un commentaire