« Il faut sauver ARM » : Le cofondateur de l'entreprise refuse le rachat par Nvidia

« Il faut sauver ARM » : Le cofondateur de l'entreprise refuse le rachat par Nvidia
 

S’il y a peu de chance que le blocage aboutisse puisque l’entreprise est la propriété d’un fond japonais, le fondateur d’ARM Hermann Hauser entend surtout ajouter des clauses de préservation de souveraineté et d’emploi.