Le chercheur chinois n'espionnait pas, il téléchargeait du porno

Mis à jour le
Le chercheur chinois n'espionnait pas, il téléchargeait du porno
 

Bo Jiang avait été accusé d'avoir espionné la Nasa au profit des autorités chinoises. Dans l'ordinateur qu'il emportait avec lui, il n'y avait en fait que des films piratés et des photos pornos.