Le drapeau russe sur le toit de l'ambassade russe à Kiev (illustration).
 
Le drapeau russe sur le toit de l'ambassade russe à Kiev (illustration). - Sergei SUPINSKY / AFP

Dans un test prévu pour les prochains mois, le pays devrait se débrancher du reste du monde. Le but ? Savoir si les réseaux domestiques peuvent fonctionner de manière autonome. Avec la crainte d’un premier pas vers un filtrage généralisé.

Votre opinion

Postez un commentaire