La base de Guantanamo coupe ses réseaux wifi, par crainte des Anonymous

Mis à jour le
La base de Guantanamo coupe ses réseaux wifi, par crainte des Anonymous
 

Les hacktivistes ont appelé à protester contre l'existence de cette base militaire où de nombreux prisonniers ont démarré une grève de la faim.

Votre opinion

Postez un commentaire