Kitetoa: un groupe d'agitateurs de conscience à but non lucratif

Après avoir révélé les affaires concernant ZeBank, le Crédit Lyonnais et, plus récemment, Bull, Kitetoa, ou les anonymes 'pizzaïolos du Web', expliquent à 01net. les motivations de leur communauté libertaire.

Votre opinion

Postez un commentaire