G7 : les états s'engagent pour un Internet « ouvert, libre et sûr »... mais (toujours) sans les États-Unis

À Biarritz, les pays du G7 ont signé une charte sur la modération des contenus en ligne, à l’exception des États-Unis. D’autres sujets numériques ont été abordés, tels que l’intelligence artificielle.