Facebook accepte que la France enquête sur son système de modération de contenus

Facebook
 
Leon Neal - AFP

La plate-forme va ouvrir ses portes à une délégation chargée d’examiner les processus internes de filtrage automatique et humain de ses flux.

Votre opinion

Postez un commentaire