Courtisé par Free, T-Mobile US ouvre la porte à une offre plus élevée

Mis à jour le
Courtisé par Free, T-Mobile US ouvre la porte à une offre plus élevée
 

L'aventure américaine de Free n'est pas compromise parce que Deutsche Telekom a refusé sa première offre sur l'opérateur américain. Il faudrait juste, selon le directeur financier de T-Mobile US, que Xavier Niel soit plus généreux...

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire