Cour européenne : Google ne serait pas responsable du « droit à l'oubli »

Mis à jour le
Google n'oublie jamais rien.
 
Google n'oublie jamais rien. -

Un citoyen espagnol a accusé Google de ne pas vouloir effacer d'anciennes informations gênantes à son sujet. L'avocat général de la Cour européenne de justice estime que le géant du web était dans son droit.

Votre opinion

Postez un commentaire