Bull se réorganise et discute avec l'américain Diebold pour ses automates bancaires

Le groupe informatique français cherche à répondre à deux enjeux majeurs : améliorer son efficacité, donc ses revenus, et trouver de l'argent frais.