Avec Ivy Bridge, Intel peine à rendre sexy ses nouvelles puces

Mis à jour le
Avec Ivy Bridge, Intel peine à rendre sexy ses nouvelles puces
 

Si l'exploit technologique - des transistors 3D - est là, rien de bien nouveau sous le capot n'est à attendre de cette nouvelle génération de puces. Comme si l'ère post-PC n'avait pas sonné.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire