Android : une faille zero-day est utilisée pour prendre le contrôle des smartphones
 

Un bug dans l’allocation mémoire du système permet d’exécuter du code arbitraire dans le noyau. Cette faille figurerait d’ores et déjà dans l’arsenal de la société NSO, spécialisée dans l’espionnage de téléphones mobiles.

Votre opinion

Postez un commentaire