Un nouveau malware russe espionne les communications web chiffrées

Hacker
 
Davide Restivo - Flickr

Un groupe de hackers russes serait parvenu à infecter des ordinateurs localement via les navigateurs, de manière à traquer le trafic web HTTPS des utilisateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire