Donald Trump serait la cible de hackers iraniens
 

Plusieurs compte e-mail liés à la campagne présidentielle de 2020 auraient été ciblés par les hackers de Phosphorus, un groupe qui serait lié au gouvernement iranien.

Votre opinion

Postez un commentaire