En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Free condamné pour dénigrement envers Bouygues Telecom

Free devra payer 25 millions d'euros pour dénigrement envers Bouygues Telecom. Celui-ci a aussi été condamné en retour pour ses propos contre Free.

laisser un avis
agrandir la photo
Le tribunal de commerce de Paris a condamné Free et Iliad à 25 millions d'euros de dommages et intérêts en réparation du préjudice subi par Bouygues Telecom pour dénigrement et pratiques de concurrence déloyale.
Bouygues Télécom réclamait devant la justice, 98 millions d'euros de dédommagement à Free.
Ce dernier, lors du lancement tonitruant de l'offre Free Mobile, le 10 janvier 2012, avait tenu des propos très virulents (« arnaque, racket, pigeons, vaches à lait ») pour critiquer les pratiques des opérateurs mobiles "historiques" qu'il avait aussi ridiculisé dans un petit film parodique diffusé à la presse lors de ce lancement.
Bouygues Telecom s'estime satisfait de la décision du tribunal qui interdit aussi à Free d'utiliser des termes dénigrants à son encontre, sous astreinte de 100 000 euros.
Toutefois, la victoire de Bouygues devant les tribunaux n'est pas totale puisque l'opérateur a, lui aussi, été condamné à 5 millions d'euros de dommages et intérêts, pour des propos tenus à l 'encontre de Free.
Déjà, en 2011, les patrons de Bouygues Telecom et de Free avaient chacun déposé une plainte pour dénigrement afin de sanctionner des propos tenus à l’égard de leurs stratégies respectives mais tous deux avaient été condamnés à payer un euro de dommages et intérêts.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Rachat de SFR: les fréquences au coeur de l'opération Bouygues-Free
Rachat de SFR: les fréquences au coeur de l'opération Bouygues-Free
Rachat de Bouygues Telecom par Free, « il y a désormais un super Free »
Rachat de Bouygues Telecom par Free, « il y a désormais un super Free »
Mutualisation: l'accord entre SFR et Bouygues secoue le marché des mobiles
Mutualisation des réseaux SFR et Bouygues : les clés pour comprendre
L'Arcep pourra sanctionner un opérateur "par anticipation"
Mobile: Bouygues Telecom et SFR finalisent le partage de leur réseau
Le réseau 4G de Free s'ouvre aux iPhone 5c et 5s
Roaming gratuit en Europe: SFR et Orange sous pression de Bouygues et Free
La 4G disponible chez Sosh [MAJ]
3G/4G: Bouygues Telecom offre un week-end d'Internet mobile illimité
Après Free, B&You va répliquer très vite avec des forfaits 4G
Pour Bouygues Telecom, "la révolution 4G est en marche"
Mutualisation de réseau: Fleur Pellerin défavorable à la requête de Free
Frank Cadoret, DG exécutif de SFR, invité de 01netTV (vidéo)
Vente de SFR : les deux offres présentent des risques pour l’emploi
Xavier Niel se fait le grand avocat de l'offre de Bouygues sur SFR
Xavier Niel se fait le grand avocat de l'offre de Bouygues sur SFR
Free n’est pas inquiet d’une guerre des prix sur l’Internet fixe