En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Une employée sauvée par sa page Facebook

Une décision de justice a validé le statut et le contrat de travail d'une vendeuse grâce à des propos tenus par son employeur sur sa page Facebook.

laisser un avis
Dire du mal de son entreprise sur Facebook peut mener à un licenciement. Et dénigrer son patron après un licenciement peut vous faire condamner... Mais le réseau social peut aussi aider un employé à prouver sa bonne foi.
L’affaire a été jugée par la cour d’appel de Poitiers le 16 janvier 2013. Madame X est vendeuse, elle est licenciée verbalement... et doit démontrer qu'elle est liée par un contrat de travail avec son employeur. Pour prouver le lien de subordination et l'existence du contrat de travail, la salariée produit les messages laissés par son employeur sur sa page Facebook non sécurisée et accessible à tous.
Sur son mur, l’« employeur » nommait clairement cette salariée comme sa vendeuse et s'en plaignait. Pour couronner le tout, l’employeur ajoutait que la salariée lui cherchait des noises avec son avocat.
Ces messages ont permis de démontrer l'existence d'un contrat de travail et du lien entre les deux protagonistes.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Tout sur l'ultra HD : 01netTV vous répond (vidéo)
Phone Apps #60 : Facebook dégaine son appli anti-Snapchat (vidéo)
Le patron de PayPal passe chez Facebook
Facebook lance son réseau publicitaire mobile
Facebook assure protéger votre vie privée pour mieux gagner votre confiance
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Pour John Carmack, Facebook a ce qu’il faut pour développer la réalité virtuelle
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Facebook rachèterait un fabricant de drones pré-orbitaux
WhatsApp racheté par Facebook : ce qu'il faut savoir
Les 5 raisons pour lesquelles WhatsApp vaut bien 19 milliards de dollars
Ironie du sort : en 2009, Facebook a refusé d’embaucher le cofondateur de WhatsApp
Mark Zuckerberg : « WhatsApp va dépasser la barre du milliard d'utilisateurs »
Megaupload : le mandat de perquisition chez Kim Dotcom, finalement jugé légal
Phone Apps #39 : Paper, Flappy Birds, Swiftkey Note
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Twitter, ou l’oiseau qui veut se faire aussi gros que Facebook ?
Les bastions informatiques, boulets ruineux de la modernisation de l’entreprise
Gap recrute sur Facebook
L'usage personnel et intensif de l'Internet au travail reste une faute