En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les éditeurs du Geste sceptiques sur l'accord Google/presse IPG

Le Geste (presse, radio, télé) regrettent la portée limitée de l'accord avec Google, dont ils craignent le renforcement de la position monopolistique.

laisser un avis
agrandir la photo
Tout en saluant l'accord conclu entre Google et les éditeurs de presse d’information politique et générale, le Geste, qui regroupe nombre d'éditeurs en ligne de presse (Le Monde, Le Figaro, Le Parisien, etc..), de radio et de télévision, émet plusieurs critiques sur le fond. Elles s'ajoutent aux critiques, parfois sévères, émises à l'étranger.
Bien que satisfait de la création d’un fonds de 60 millions d’euros, le groupement déplore « le fait que cet accord ne vaille que pour trois ans et ne consacre pas le principe d’une rémunération des sites au titre de l'indexation de leurs contenus par Google, alors que les négociations concernaient la répartition de la valeur sur le Web ».
Il regrette aussi que l'accord soit limité au périmètre IPG (information politique et général), « alors que la distorsion du partage de la valeur s’étend à tous les sites de contenus en ligne ». Cette remarque est certes pertinente mais elle ne fait que rappeler que le protocole d'accord n'a pas été passé entre toute la presse française et Google mais uniquement entre l'association de la presse d'information politique et générale et le géant du web.
D’autre part, le groupement reste réservé sur le volet commercial de l'accord et « sur une solution qui renforcerait la position économique monopolistique d'un acteur tel que Google ».
Enfin, à l'instar du  Spiil (syndicat de la presse indépendante d'information en ligne), le groupement souhaite que l'ensemble des modalités de mises en œuvre de l’accord soient rendues publiques.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Google et les éditeurs de presse : un mois de plus pour négocier
Amazon concurrencerait Google dans la publicité en ligne
Google met la main sur JetPac, une application de « city guides »
Google s’introduit dans les salles de classe
Test de l'Awox StriimCast SC-W : l'alternative peu convaincante au ChromeCast (vidéo)
Google va investir 100 millions de dollars dans les startups européennes
01 Replay : Oracle, fuite de données, qualité des réseaux 3G, revivez l'actualité de la semaine
JTech 191 : Google I/O, montre Withings, Samsung Galaxy Tab S et photophones (vidéo)
01LIVE HEBDO #21 : montres connectées, opérateurs mobiles, French Tech (vidéo)
Au fait, c’est quoi Google I/O ?
Emission spéciale keynote Google I/O (vidéo replay)
Google choisit pour vous vos prochaines vacances
Google veut donner plus de visibilité aux PME sur le web
Google accusé de position dominante par 400 acteurs de l'internet
Vidéo du jour - Quelles sont les meilleures tablettes ? Voici notre sélection
Exclu 01netTV : nouvelle box SFR avec la domotique intégrée au mois de juin (vidéo)
Projet Ara, le smartphone modulable de Google commence à prendre corps
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Google lancera bientôt son Google Bike, un vélo autonome