En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

L'Europe met en ligne des milliers de données statistiques publiques

Le portail web de la Commission européenne comprend 5811 ensembles de données et de statistiques publiques de tout type, consultables par tous.

laisser un avis
agrandir la photo
La Commission européenne a ouvert son portail web en version expérimentale, qui référence 5 811 ensembles de données et de statistiques émanant des administrations ou des organismes publics.  Dans l'esprit des autorités européennes, il s'agit ainsi d'inciter toutes les personnes intéressées à télécharger les données ainsi publiées afin de les réutiliser, de créer des liens vers ces données ou de créer des services novateurs valorisant ces statistiques.
« Le portail de données permet également aux institutions, organismes, bureaux et agences de l'Union européenne qui le souhaitent d'offrir un accès à leurs données », précisent les promoteurs du site.
Le principal pourvoyeur du portail est Eurostat, la direction chargée de l'information statistique à l'échelle communautaire (5634 ensembles de données), suivi de l'agence européenne de l'environnement (106 ensembles de données). On peut y trouver ainsi le détail du trafic routier tiers trimestriel par type de transport,  la production des déchets par secteur d'activité ou l'évolution des volumes de production de substances chimiques par classe d'impact environnemental.
Cette démarche européenne visant à encourager l'utilisation et la valorisation des données d'accès public est indissociable d'initiatives similaires des Etats-membres comme la plate-forme française, data.gouv.fr et ses 353 226 jeux de données publiques en ligne, pilotée par la mission Etalab sous l'autorité du Premier ministre.
 
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Nouvel homme fort de l’Europe, Juncker promet un marché unique du numérique
Grand Paris Express, le premier métro 100 % open data
L’open data pourrait enterrer la hache de guerre entre taxis et VTC
La protection de la vie privée s'immisce dans le débat sur l’open data
Open data : libérer les données, mais pour quoi faire ?
01 replay : Les enjeux de la Conférence de Paris sur l'open data
Marylise Lebranchu : « L’Open Data est une opportunité unique »
Open data : Bpifrance, première banque française à ouvrir ses données
L’Internet européen : une belle idée, mais utopique
Joaquin Almunia: « Il n'y a pas encore d'accord avec Google »
Concurrence : Google publie l’intégralité de ses engagements vis-à-vis de l’Europe
L’Europe souhaite que la gouvernance du Net échappe aux seuls Etats-Unis
Municipales : NKM veut faire de Paris la capitale de l'open et du big data
Roaming mobile gratuit: la France devance le calendrier européen
Concurrence : Google prié d’envoyer de nouvelles propositions à Bruxelles
Pôle emploi fait sa révolution numérique
Données publiques : le portail gouvernemental fait sa mue
Protection des données: Viviane Reding peste contre l'inertie de l'Europe
Horizon 2020 : Une présence forte des PME françaises est attendue
Steria et Unisys emportent un contrat de 63 millions d’euros avec Bruxelles