En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Vie privée : Google poursuivi en justice par un internaute (MAJ)

Aux Etats-Unis, un utilisateur de Safari entame une class-action contre le moteur de recherche.

laisser un avis

Mise à jour le 22 février 2012

On ne badine pas avec la vie privée. Un habitant de l'Illinois, utilisateur du navigateur Safari vient de porter plainte contre le numéro un des moteurs de recherche. Dans la class-action déposée auprès de la cour du Delaware, les avocats de Matthew Soble expliquent que Google a « sciemment violé les lois fédérales sur l'écoute électronique » ainsi que d'autres lois liées à l'informatique rapporte Bloomberg. L'internaute reproche à la firme de Mountain View « d'avoir volontairement contourné » les paramètres par défaut Safari. En installant un cookie propriétaire, Google a pu traquer le parcours des internautes à des fins publicitaires.

Aujourd'hui Matthew Soble espère que d'autres se joindront à son action.

Première publication le 17 février 2012
iPhone : comment Google a traqué les utilisateurs de Safari
Mauvais coup de pub pour Google: la firme a utilisé une technique cavalière pour installer de force un cookie sur les iPhone.
Voilà une publicité dont Google se serait bien passé, quelques semaines seulement après la polémique sur sa nouvelle politique de confidentialité. Le Wall Street Journal a révélé que Google a, en douce, contourné les réglages par défaut de la version iOS de Safari, afin de traquer davantage les utilisateurs d’iPhone. 
Le réglage par défaut de Safari interdit les cookies en provenance d'une tierce-partie (comme les serveurs de publicité)
agrandir la photo
Le navigateur de l’OS mobile d’Apple est en effet bien plus restrictif avec les cookies que d’autres butineurs du marché. Et dispose d’une fonction intéressante, qui refuse d’emblée tous les cookies des réseaux publicitaires lorsque l’on visite un site. Oui mais voilà, cela pose un gros problème à Google et à sa régie Doubleclick. Qui, justement, a besoin d’un cookie pour suivre la piste des internautes. Notamment dans le cadre d’une nouvelle fonction liée à Google+, qui permet de « plussoyer » une publicité que vous avez appréciée…
Plutôt que de plier face aux protections d’Apple et d’abandonner son précieux cookie, Google a usé d’une technique tout à fait cavalière pour l’installer malgré tout en contournant les mécanismes de protection de Safari. En effet, le navigateur d’Apple ne refuse pas en bloc tous les cookies publicitaires, il les accepte si l’utilisateur interagit avec la publicité en question… Notamment en remplissant et en envoyant un formulaire.
Voilà donc ce qu’a fait Google : envoyer un formulaire via un iframe, un cadre invisible imbriqué dans la publicité. Ce faux formulaire, ce n’était pas l’utilisateur qui le remplissait, mais Google lui-même ! Safari, trompé, croyait alors que l’utilisateur avait interagi avec la publicité, et laissait le cookie s’installer… Ce qui ouvrait par ailleurs la porte aux autres cookies de Doubleclick.

Google retire son code, Microsoft en profite

Google a, depuis l’article du Wall Street Journal, retiré ce bout de code peu glorieux. Et a contesté les informations du quotidien : « Le journal dénature ce qui s’est réellement déroulé et pourquoi nous l’avons fait. Nous avons utilisé une fonction connue de Safari pour fournir une fonction que les utilisateurs identifiés de Google avaient activé. Il est important de préciser que les cookies publicitaires ne collectent pas d’informations personnelles »,  a indiqué l’entreprise au quotidien économique.
Apple, de son côté, a réagi succinctement, comme à son habitude, en expliquant que la firme travaillait à « stopper » la possibilité d’un tel contournement.  
La réaction de Microsoft, jamais le dernier quand il s’agit de taper sur les doigts de Google, est amusante. Ryan Gavin, chargé du développement d’IE à Redmond, s’est fendu d’un billet de blog pour critiquer violemment Google, expliquant que ce « pistage par Google n’est pas nouveau, mais que cette fois, Google a apparemment contourné les protections inclues dans le navigateur Safari d’Apple de manière délibérée ». Et Gavin propose du coup à ses lecteurs… de passer à IE !  « Si vous trouvez ce genre de comportement alarmant et désirez protéger vos informations confidentielles et votre vie privée lorsque vous êtes en ligne, il y a des alternatives pour vous. Windows Internet Explorer est le navigateur qui respecte votre vie privée. » Avant de détailler les mécanismes de protection contre le pistage inclus dans le navigateur de Microsoft.
Seul souci, Internet Explorer n’est évidemment pas disponible sur iPhone ! Plutôt que de vanter un navigateur en particulier, l’Electronic Frontier Foundation préfère rappeler que cette affaire est un plaidoyer pour l’adoption de la technologie Do Not Track  de Mozilla par Google, qui pour l’instant s’y refuse. 
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Amazon concurrencerait Google dans la publicité en ligne
Google met la main sur JetPac, une application de « city guides »
Sept jeux mobiles au look rétro pour Android et iPhone
Google s’introduit dans les salles de classe
Transférer les SMS d'Android sur l'iPhone
Transférer les SMS de l'iPhone sur Android
Test de l'Awox StriimCast SC-W : l'alternative peu convaincante au ChromeCast (vidéo)
01netTV raconte... high-tech stories (vidéo)
Facetune : la meilleure appli pour réussir vos selfies sur iPhone
Google va investir 100 millions de dollars dans les startups européennes
01 Replay : Oracle, fuite de données, qualité des réseaux 3G, revivez l'actualité de la semaine
JTech 191 : Google I/O, montre Withings, Samsung Galaxy Tab S et photophones (vidéo)
01LIVE HEBDO #21 : montres connectées, opérateurs mobiles, French Tech (vidéo)
Au fait, c’est quoi Google I/O ?
Emission spéciale keynote Google I/O (vidéo replay)
Google choisit pour vous vos prochaines vacances
Google veut donner plus de visibilité aux PME sur le web
JTech 190 : Fire Phone d’Amazon, Oculus Rift et Videostitch, bracelet june et faux smartphones (vidéo)
Galaxy S5 à 150 Euros, gare à l'arnaque ! (vidéo du jour)
MedPi 2014 : la coque antiradiation pour mobile (vidéo)