En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Arnaque aux numéros surtaxés : deux escrocs arrêtés

La police vient d'interpeller les auteurs d'une escroquerie qui aurait touché des milliers d'abonnés. Téléphones fixes et mobiles étaient concernés.

laisser un avis
Le téléphone, ça rapporte. Surtout les numéros surtaxés. Les policiers de l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) ont arrêté cette semaine deux frères qui seraient à l'origine d'une escroquerie aux appels surtaxés, organisée depuis plus d'un an. Agés d'une cinquantaine d'années, ils gèrent plusieurs sociétés et ont créé divers services Audiotel surtaxés. L'arrestation a été révélée par Le Parisien.
Installées à Hyères, dans le Var, ces deux personnes ont tiré profit d'une arnaque simple, mais très efficace, exploitant les appels surtaxés. Le principe est le suivant : vous recevez un appel d'un numéro commençant par 0899 ou par 0897 sur votre téléphone fixe ou portable. Mais à peine avez-vous le temps de voir apparaître ledit numéro sur l'écran que la sonnerie s'interrompt.
Sans prendre la peine de vérifier l'origine de l'appel, de nombreuses personnes tentent aussitôt de recontacter le « correspondant » mystère. Au bout du fil, une boîte vocale évoque un concours ou un sondage, par exemple. Ce n'est qu'un prétexte. Objectif : faire durer le plus longtemps possible cette communication… surtaxée (entre 1 et 3 euros). Il s'agit dans ce cas d'un « appel à revenu partagé » entre l'opérateur et l'éditeur du service. L'opérateur reverse entre les deux tiers et les trois quarts du montant à la société qui a mis en place le service.

Tous les opérateurs visés

Pour toucher le maximum de victimes, les deux escrocs varois ont utilisé un équipement informatique capable de générer automatiquement et en continu des appels téléphoniques. Une technique bien connue appelée ping call.
Selon Orange, qui avait déposé plainte, le préjudice atteindrait 900 000 euros. L'opérateur ne précise pas si cette somme correspond au montant perçu par les deux escrocs ou s'il s'agit du montant déboursé par les abonnés. Cette absence de précision s'explique notamment par le fait que cette arnaque a visé les clients de tous les opérateurs mobiles mais aussi les abonnés aux services de téléphonie fixe des fournisseurs d'accès à Internet.
« Dans cette affaire, ce sont nos clients qui sont lésés, pas les opérateurs, qui perçoivent la totalité des revenus des services surtaxés avant d'en reverser une partie aux éditeurs », précise-t-on chez Orange.
Les opérateurs ne prennent pas pour autant la peine de reverser aux consommateurs lésés le montant qu'ils ont eux-mêmes indûment perçu, pas plus qu'ils ne mettent en place de système d'alerte efficace pour signaler ce genre d'arnaque.
L'opérateur rappelle seulement que les abonnés doivent être vigilants car ce genre d'affaire n'est pas nouveau. En 2007, trois Parisiens ont été arrêtés. Le préjudice avait atteint 600 000 euros. Plus récemment, en mars dernier, les trois opérateurs téléphoniques ont été victimes d'une arnaque aux SMS surtaxés.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Des cyber-escrocs tentent de profiter des attentats de Boston
Facebook : l'arnaque des iPhone 5 gratuits
Loterie en ligne : 10 euros pour une maison, c'était une arnaque
Apple retire de l'App Store l'arnaque qui trustait son top 10 [MàJ]
Des marchés informatiques truqués dans les Hauts-de-Seine
Fêtes de Noël : les arnaques en ligne commencent à apparaître
Une arnaque « de grande ampleur » débusquée sur leboncoin.fr
Cyberchantage: un lycéen brestois de 18 ans se suicide
Le paiement des amendes prétexte aux arnaques
La bêta d'iOS 5 vendue sous le manteau contre quelques euros
Retour en force des SMS frauduleux
Des comptes iTunes victimes de pirates ?
Quand les fraudeurs à la nigériane recrutent une mamie suédoise
Phishing : les Impôts tirent la sonnette d'alarme (MAJ)
Google condamné à retirer une suggestion de recherche
170 familles arnaquées au moyen de fausses locations en ligne
Les scandales de la micro : nos conseils pour éviter les arnaques
La nouvelle offre Box TV Fibre de SFR en détails
La Box TV Fibre de Numericable débarque chez SFR à 29,99 euros par mois