Piratage : quelle ligne de conduite pour l'Oi ?