Non à la multiplication des processus