L'ouverture de mails syndicaux est illégale