Linux : la nouvelle vedette des hypers ?