La non-déclaration de site peut être sanctionnée