Epinglé pour viol... de copyright !