Une étude mesure la vitesse de la cyber-censure en Chine

Mis à jour le
Une étude mesure la vitesse de la cyber-censure en Chine
 

Les tweets « non conformes » sont supprimés au bout quelques minutes seulement. Selon l'étude, plusieurs milliers de personnes s’occupent de ce filtrage, 24h/24.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JacquesBolo
    JacquesBolo     

    "On suppose qu?un travailleur peut lire 50 tweets par minute, retweets et illustrations compris"

    Un par seconde environ ("retweets et illustrations compris" en plus)!!! Pas très crédible!

Votre réponse
Postez un commentaire