Une étude mesure la vitesse de la cyber-censure en Chine

Mis à jour le
Une étude mesure la vitesse de la cyber-censure en Chine
 

Les tweets « non conformes » sont supprimés au bout quelques minutes seulement. Selon l'étude, plusieurs milliers de personnes s’occupent de ce filtrage, 24h/24.