Uber veut permettre à ses clients de faire taire ses chauffeurs

Uber revoit à la baisse ses ambitions pour son introduction en Bourse
 
Un chauffeur Uber - AFP

Une option va permettre de préciser si l’on désire ou non que le chauffeur parle à son client.

Votre opinion

Postez un commentaire