Télécoms: l'Arcep dénonce les effets pervers des fusions entre opérateurs

Mis à jour le
Le président de l'Arcep prône un marché à 4 opérateurs mobiles avec accord de mutualisation de réseau entre acteurs
 
Le président de l'Arcep prône un marché à 4 opérateurs mobiles avec accord de mutualisation de réseau entre acteurs - Le président de l'Arcep prône un marché à 4 opérateurs mobiles avec accord de mutualisation de réseau entre acteurs

Le président du régulateur des télécoms, Jean-Ludovic Silicani, préfère la mutualisation des réseaux à une fusion entre opérateurs télécoms français.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire