Stations de travail: Tulip choisit le Pentium 4 à 2 GHz