PSA privilégie son portail d'entreprise

Le constructeur français boude toujours la plateforme internet Covisint. Pour l'heure, il préfère développer une stratégie en solitaire.