L'actrice Gal Gadot a été l'une des premières victimes de deep fake.
 
L'actrice Gal Gadot a été l'une des premières victimes de deep fake. - Capture d'écran

Ces vidéos pour adultes où le visage de l’actrice est remplacé par celui d’une célébrité seront supprimées des deux plateformes. Depuis quelques semaines, elles sont la nouvelle tendance de la pornographie en ligne.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire