Nintendo redoute davantage Apple que Microsoft
 

Pour Reggie Fils-Aimé, PDG de Nintendo of America, le danger pour sa société ne vient pas de Sony ni de Microsoft mais de la firme de Cupertino.