Les Saoudiennes, en « état d'esclavage » et pistées par SMS

Mis à jour le
Les Saoudiennes, en « état d'esclavage » et pistées par SMS
 

Dans un pays où les femmes ne peuvent pas conduire, leur liberté de mouvement est fortement réduite et surveillée, leur responsable légal étant désormais alerté de leurs mouvements à l’étranger par SMS.