Les financiers se méfient des start up mal informatisées

Les récents déboires boursiers des start up de l'internet ont rendu les investisseurs prudents. Désormais, ils observent à la loupe les projets et opèrent des inspections techniques approfondies des dossiers de commerce électronique qui leur sont soumis.

Votre opinion

Postez un commentaire