Le studio Frogwares accuse l’éditeur français Nacon d’avoir piraté The Sinking City, son dernier jeu vidéo

TSC
 
A gauche, la version Frogwares de The Sinking City. A droite, la version distribuée sur Steam. -

La guerre entre les développeurs de The Sinking City et son ancien éditeur Nacon (anciennement Big Ben Interactive) prend un nouveau tournant. Le studio ukrainien accuse, preuves à l’appui, son ancien partenaire d’avoir piraté son jeu pour le mettre à disposition sur Steam.