Une manifestante contre la 5G en Suisse en septembre 2019.
 
Une manifestante contre la 5G en Suisse en septembre 2019. -

Le Premier secrétaire Olivier Faure exprime des doutes sur cette technologie, tandis que la candidate Johanna Rolland à Nantes promet désormais un moratoire.

Votre opinion

Postez un commentaire