Le haut débit n'est pas le messie !

Alors que l'usage du réseau en bas débit ne progresse pas, l'internet rapide est présenté comme un moteur de croissance. Une approche infirmée par les chiffres.