L'e-business sécurisé avec la signature électronique

Les ultimes barrières juridiques bloquant l'envol de la signature électronique sont tombées. Devenue l'égale de la signature manuscrite, elle sécurise les échanges électroniques. Son application suppose la mise en place administrative d'un circuit de vérification de l'intégrité du message et de la certification de l'identité de l'expéditeur.