La protection des enfants sur Internet à l'étude

Les sites pornographiques pourraient prochainement se voir réunis dans une zone rouge, sorte de ghetto virtuel non accessible aux mineurs.

Votre opinion

Postez un commentaire