airbnb
 

La réglementation mise en place pour juguler l'explosion des locations touristiques courtes durées dans la capitale française est jugée valide par la Cour de justice européenne. Au nom de « l'intérêt général ».