Le site médical français est épinglé pour non-respect du RGPD. Doctissimo est accusé de vendre, de manière illégale, à des tiers les données sensibles de ses visiteurs.