Coronavirus: l'idée d'un tracking des Français divise au sein même de la majorité
 
Un smartphone - Image d'illustration -

Orange a déjà transmis les informations de géolocalisation de ses abonnés français à la Commission européenne comme d’autres opérateurs des pays membres.

Votre opinion

Postez un commentaire