Interphone : la nocivité des mobiles n’est pas prouvée

Interphone : la nocivité des mobiles n’est pas prouvée
 

Dix ans après son lancement, l'étude Interphone ne répond pas à la question des risques de cancers liés à l'utilisation du téléphone mobile.