Huawei n’a plus de composants pour lancer de nouveaux ordinateurs
 

Le blacklistage de Huawei par les entreprises de technologies américaines fait sa première victime : sa division PC. La firme renonce ainsi à lancer son prochain MateBook par manque de composants.

Votre opinion

Postez un commentaire