Haut débit : les collectivités locales obtiennent gain de cause

Grâce à une modification du code général des collectivités terroriales, les réseaux publics de fibre optique ouverts aux opérateurs vont pouvoir être déployés plus facilement.

Votre opinion

Postez un commentaire