Les polices européennes veulent un historique de navigation des internautes

Le site anglais Statewatch s'est procuré des documents de travail de la Commission européenne. Ils montrent qu'elle pourrait autoriser Enfopol, organisme regroupant les polices européennes, à accéder à toutes les données personnelles des internautes, en obligeant les FAI à les stocker pendant sept ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire